Livraison gratuite pour les commandes de plus de 100 $ Au Canada - Frais de livraison forfaitaire aux États-Unis.
Accueil > Blogue > Les couches en garderie – Angela nous dit ce qu’elle en pense.
Fun!

Les couches en garderie – Angela nous dit ce qu’elle en pense.

Les couches en garderie – Angela nous dit ce qu’elle en pense.

La première fois que j’ai entendu parler de AppleCheeks, c’était de la bouche de mon pédiatre alors que je lui posais des questions sur les couches lavables. Oui, c’est exact, ce produit est recommandé par un médecin! Elle a suggéré AppleCheeks en raison des cuisses de mon fils. Mon fils a maintenant 23 mois et pèse 36 livres et ses couches lui vont encore parfaitement.

Je suis actuellement en congé de maternité avec ma fille, mais j’ai décidé que ce serait une bonne idée si mon fils allait à la garderie deux jours par semaine pour s’habituer avant qu’il doive y rester à temps plein l’automne prochain. Lorsque je l’ai inscrit, j’ai demandé au directeur si mon fils pouvait utiliser des couches lavables. La réponse était oui.

Mon fils a deux éducatrices, l’une le matin et l’autre l’après-midi, ce que je ne savais pas quand je l’ai déposé pour la première fois. J’ai expliqué à son éducatrice du matin comment utiliser ses AppleCheeks, mais elle a dû expliquer le système à l’éducatrice de l’après-midi. C’était comme une surcharge d’informations. Avec le recul, j’aurais dû taper une note sur l’utilisation de ses couches avec une photo montrant le bon ajustement des boutons-pressions, mais je ne voulais pas être « cette mère » dès le premier jour! Maintenant, j’encourage n’importe qui envoyant leur enfant à la garderie dans des couches lavables à le faire. Un visuel est d’une grande aide pour les éducateurs et éducatrices.

Lorsque je l’ai envoyé pour la première fois à la garderie, je ne savais pas non plus combien de couches prévoir. Votre garderie devrait avoir une routine. Dans le groupe d’âge de mon fils, la garderie change de couche après la collation du matin, après le déjeuner et après la sieste de l’après-midi. Basé sur la routine de mon fils, il y a trois changements. J’ai envoyé quatre couches pré-préparées, nous utilisons nos couches comme couvre-couches, et je voulais en avoir une supplémentaire. Mon fils est un gros mouilleur et j’ai découvert qu’un insert en bambou à 2 plis n’offrait pas assez d’absorbance pour mon petit gars. J’ai donc ajusté et investi dans des inserts en bambou à 3 plis AppleCheeks. Cela fonctionne comme un charme et nous utilisons maintenant les 3 plis en tout temps. Il s’agit, en fait, de trouver le combo qui fonctionne le mieux pour vous!

Un autre conseil est de savoir quel type de crème à couches votre enfant est autorisé à utiliser à la garderie. Nous étions depuis deux mois à la garderie quand mon fils a eu son premier cas d’érythème fessier. Ma garderie a un mandat provincial et n’est autorisée à utiliser que des crèmes pour couches à base d’oxyde de zinc— crèmes qui ne sont pas bonnes pour les couches lavables. Quand je suis venu le chercher, on m’a dit qu’ils n’étaient pas autorisés à utiliser sa crème et que je devais fournir une note du médecin pour pouvoir l’utiliser.

Ça aurait été super de le savoir avant l’érythème fessier !

Comme dans n’importe quelle école, gardez une ligne  de communication ouverte avec l’éducateur de votre enfant. Travaillez avec eux pour trouver des solutions qui fonctionnent non seulement pour vous, mais aussi pour eux. Je dois dire que ma garderie est formidable et que mon fils utilise toujours des couches lavables. Les numéros 2 sont vidés dans les toilettes avant d’être placés dans le sac. Je leur demande aussi de mettre une étoile dans son agenda s’il a fait caca, et je vérifie tous les jours. De cette façon, je sais s’il faut rincer des solides supplémentaires lorsqu’il rentre à la maison. Cela aide cette maman parfois tête en l’air!