Livraison gratuite pour les commandes de plus de 100 $ Au Canada - Frais de livraison forfaitaire aux États-Unis.
Accueil > Blogue > Les nouveau-nés et AppleCheeks – Un nouveau parent nous donne son avis.
Apprentissage des produits

Les nouveau-nés et AppleCheeks – Un nouveau parent nous donne son avis.

Les nouveau-nés et AppleCheeks – Un nouveau parent nous donne son avis.

Je n’avais pas réalisé à quel point j’aimerais avoir un nouveau-né et pour quelles raisons. C’est étonnant parce que j’en ai déjà eu deux. Mais je suppose qu’il faut s’attendre à une certaine amnésie sélective d’un enfant à un autre. J’avais oublié comment les bébés vous forcent à ne RIEN faire parce que vous n’avez pas de mains libres pour faire quoi que ce soit. Mais je dois être honnête en disant que cette troisième immobilité forcée est appréciée.

Tout d’abord, permettez-moi de revenir en arrière. J’ai déjà parlé des défis liés à la couche lavable pour un nouveau-né. J’aurais vraiment dû parler de la couche d’un nouveau-né. Parce que de tissu ou d’autre chose, les nouveau-nés sont dans une catégorie à part quand il s’agit de contenir leur besoin. Ce qui entre doit sortir. Et ça sort, en quantité plus qu’impressionnante !

Devinez quoi? Les parents et les gardiens qui utilisent des couches lavables disent rencontrer beaucoup moins d’éruptions. Maintenant ÇA c’est encore plus impressionnant! Le caca reste à l’intérieur de la couche comme il se doit. Oui, je fais peut-être une lessive ou deux de plus par semaine juste pour les couches, mais les vêtements et le linge restent propres, ce qui signifie moins  de lessive de ce genre comparativement à si j’avais utilisé des couches jetables!

La couche de tissu avec AppleCheeks est vraiment FACILE!

On me demande souvent si on peut utiliser les couches AppleCheeks dès la naissance, et je suis heureuse de dire qu’il n’y a AUCUNE raison pour laquelle AppleCheeks ne peut pas être le premier vêtement sur la peau de votre nouveau-né.

On nous pose toujours des questions précises au sujet des couches lavables pour nouveau-nés, alors permettez-moi de les aborder une par une :

  1. Méconium – Nous recevons occasionnellement des courriels au sujet du méconium et des taches. Le fait est que le méconium est beaucoup moins enclin à tacher vos couches de façon permanente que le lait maternel ordinaire. Le méconium est une substance goudronneuse que votre bébé a accumulée dans son intestin in utero, et elle n’est en fait pas très liquide. Cela se lave aisément et mes couches n’ont même pas le moindre résidu bien qu’il y ait une légère tache. Si cela vous préoccupe, envisagez d’utiliser une doublure jetable pour protéger le tissu. Mais cela ne devrait pas vous empêcher d’utiliser des couches lavables dès le départ. Passez au point 4 concernant les taches.
    Le cordon ombilical – Lorsqu’un bébé naît, le cordon est serré et coupé et, pendant environ un jour, le bébé est laissé avec une agrafe attachée au cordon. Après une journée, le médecin ou la sage-femme défait cette pince et le cordon reste en grande partie tranquille jusqu’à ce qu’il sèche et tombe de lui-même. Cela peut prendre de trois jours à deux semaines, et sa présence ne signifie pas que vous ne pouvez pas utiliser AppleCheeks.J’ai simplement laissé les boutons-pression à la taille ouverts et ils n’ont pas interféré du tout avec son nombril. Le cordon s’est bien asséché et est tombé dans sa couche alors que je changeais mon bébé dans les cinq jours après sa naissance. Si vous avez un petit nouveau-né, vous pouvez toujours éviter de fermer les boutons-pression à la taille. Il suffit alors de plier le rabat avant pour le garder intact.
  2. Ajustement – À mon avis, c’est le plus grand défi lorsqu’il s’agit de la couche d’un nouveau-né. C’est aussi le plus important parce que les nouveau-nés sont petits mais EXPLOSENT. AppleCheeks s’adapte VRAIMENT. Nous avons même eu des prématurés de 4lb dans nos couches malgré le fait qu’elles sont conçues pour des nouveau-nés de 7lb. Si vous ne l’avez pas déjà fait, veuillez prendre le temps de regarder les deux vidéos qui se trouvent ici. (HYPERLIEN) Nous vous suggérons de plier votre insert en quatre pour bien l’adapter à l’intérieur de votre housse de couche afin d’obtenir le meilleur ajustement pour nouveau-né. Cela permet un ajustement beaucoup plus mince entre les jambes. Alternativement, nous avons créé des boosters (HYPERLIEN), qui sont beaucoup plus minces et beaucoup plus petits qu’un insert. En utiliser deux par changement de couche pourrait être possible pour les premiers jours de la vie du bébé si il/elle faut le/la changer fréquemment.
  3. Quantité – Comme il s’agit d’une question délicate, je vais fonder ma recommandation sur mon expérience personnelle et sur ce que nous avons vu qui fonctionne pour les clients d’AppleCheeks.La quantité que vous achetez dépend de la fréquence à laquelle vous voulez laver les couches. Je préfère ne pas avoir à faire de lessive tous les trois jours et si je peux tenir une journée de plus, j’en suis très heureuse. Vous aurez besoin d’environ 36 changements de couches pour faire une lessive tous les trois jours (peut-être un peu plus souvent pour le premier mois ou deux). Quand je dis 36 changements de couches, je veux vraiment dire 36 CHANGEMENTS. Comme AppleCheeks peut être utilisé comme une couche avec poche (1 insert + 1 cover) ou comme un couvre-couche/insert (3 inserts + 1 couvre-couche) vous devez tenir compte de ce que vous préférez comme méthode pour les fesses de votre bébé. (HYPERLINK).
  4. Les Taches
    Fait : Les couches sont là pour contenir des selles.
    Fait : Les taches de caca sont inévitables. Donc, vous devrez faire face à une sorte de résidu / coloration. Lorsque utilisé comme une couche avec poche avec le polaire contre la peau,  la coloration est minimisée parce que la micropolaire n’est pas aussi absorbante. Lorsque les inserts en bambou sont utilisés contre la peau, vous pouvez vous retrouver avec un peu plus de taches en raison de la nature des fibres naturelles. Les inserts ne sont tout simplement pas aussi glissants que les fibres synthétiques. Mais nous avons des conseils et astuces pour minimiser la coloration.Que pouvez-vous faire?Tout d’abord, NE PANIQUEZ PAS. Ce ne sont que des taches. Si vos couches sentent bon, elles sont propres. La coloration est juste une question d’esthétique et vraiment, personne ne la voit sauf vous. Votre bébé présente le côté sans taches de ses couches  à ses admirateurs. Ils ne reculeront pas d’horreur si les couches sont légèrement tachées à l’intérieur. Mais si les taches vous dérangent, il y a quelques bonnes façons de les enlever. La première méthode est le soleil. Il s’agit d’une excellente option pour les inserts, cependant nous ne recommandons pas d’accrocher vos housses à la lumière directe ou à la chaleur du soleil, car cela peut assécher les élastiques. La deuxième option est un trempage prolongé mais occasionnel dans un agent de blanchiment à l’oxygène naturel. Je ne parle pas d’un produit comme Oxyclean, mais plutôt d’un produit simple fait de peroxyde d’hydrogène. Ces produits ont tendance à être assez doux et ne devraient pas nuire à vos couches, tout en étant excellents pour briser les accumulations qui causent la coloration. Remplissez votre évier avec de l’eau très chaude et ajoutez une demi-tasse de peroxyde d’hydrogène, puis faites tremper pendant deux à quatre heures avant de le laver.
  5. Crèmes – Comme la plupart des fabricants de couches lavables, nous ne sommes pas des fans de crèmes. Tout d’abord, les crèmes sont faites pour créer une barrière d’humidité et qui dit barrière d’humidité dit absorption réduite dans les couches. Vous ne voulez pas que vos couches lavables repoussent les liquides et autres besoins. Cela défait le but premier de toute couche. Deuxièmement, les conditions qui provoquent des éruptions cutanées dans les couches jetables sont contrôlables avec celles en tissu. De ce fait, nous préférons réfléchir avec vous et comprendre ce qui irrite votre enfant afin de pouvoir éliminer le problème.
    Cependant, il y a des circonstances où des crèmes sont nécessaires, comme dans le cas d’une circoncision où une crème doit être utilisée pour protéger l’incision pour la guérison. Dans ce cas, ce n’est pas la fin du monde surtout parce que cela peut être amélioré (HYPERLINK) mais tant que vous utilisez des crèmes, nous recommandons l’utilisation de nos doublures jetables.